Homepage

Réforme de l’impôt foncier 2022 : ce que les propriétaires doivent faire maintenant

Breaking News : Le délai de dépôt de la déclaration de l’impôt foncier a été prolongé ! La déclaration de l’impôt foncier doit désormais être déposée avant le 31 janvier 2023[a].

Le gouvernement allemand a revu le calcul de l’impôt foncier. En conséquence, tous les propriétaires de terrains ou de biens immobiliers doivent remettre des déclarations de constatation remplies électroniquement. Mais en quoi consistent exactement les règles et quelles valeurs les propriétaires doivent-ils déclarer ?

Jusqu’à présent, les valeurs unitaires, établies pour la dernière fois en 1964 (en Allemagne de l’Ouest) et en 1935 (en Allemagne de l’Est), servaient de base au calcul de l’impôt foncier actuel[1]. Dans son arrêt du 10/04/2018,[2] la Cour constitutionnelle fédérale a donné au gouvernement fédéral jusqu’à fin 2019 pour redéfinir ces valeurs.

Le 01/01/2022 constitue la date butoir utilisée pour réévaluer les quelques 36 millions d’unités (terrains) à évaluer. À cet effet, tous les propriétaires ont été invités par un avis public à déposer une déclaration dite de constatation au plus tard le 31/10/2022.

Les autorités fiscales ne sont pas tenues de faire parvenir une demande spéciale[3]. Vous trouverez l’avis en question sur le site Internet de Berlin (www.berlin.de) .

À l’heure actuelle, les formulaires de déclaration ne sont pas encore disponibles. Ils devraient l’être à partir du 01/07/2022. La déclaration de constatation devra être transmise par voie électronique via un portail tel qu’ “Elster.de”. Pour utiliser ce portail, il convient de s’y inscrire. La validation de l’inscription pouvant prendre plusieurs semaines, il est donc judicieux de s’inscrire le plus tôt possible, si ce n’est pas déjà fait.

La loi sur la réforme de l’impôt foncier a établi le modèle fédéral. Toutefois, les législateurs ont également intégré une clause d’ouverture par Land, ce qui permet aux différents Länder d’adopter leurs propres réglementations. Les Länder de Berlin et Brandebourg ont opté pour le modèle fédéral [4].

Le modèle fédéral, à savoir le modèle déterminant pour Berlin et Brandebourg, prévoit les dispositions suivantes. L’impôt foncier est toujours calculé en 3 étapes.

  1. Étape : Calcul de la valeur de la propriété foncière – les facteurs essentiels sont la valeur respective du terrain (valeur indicative du terrain) et le montant du loyer net calculé statistiquement, qui dépend entre autres de ce que l’on appelle le niveau de loyer de la ville/commune concernée (plus le niveau de loyer est élevé, plus le loyer a tendance à être élevé dans une commune).
  2. Étape : Compensation des plus-values résultant de la comparaison entre les valeurs actuelles et celles qui n’ont pas été actualisées depuis 1935 ou 1964.
  3. Étape : Ajustement des taux de prélèvement par les communes : si la réévaluation devait conduire à un changement des recettes de l’impôt foncier dans certaines communes, celles-ci auraient la possibilité d’adapter leurs taux de prélèvement[5].

En tant que propriétaire, quelles valeurs suis-je tenu de déclarer pour calculer l’impôt foncier ?

Dans un premier temps, il vous faut communiquer des informations d’ordre général. Il vous faut donc indiquer les renseignements suivants.

  • Votre numéro d’identification fiscale
  • Votre bureau d’imposition compétent
  • L’adresse du terrain (rue et numéro de rue)
  • Le feuillet du registre foncier (indication facultative)
  • Le numéro de la parcelle
  • La surface du terrain
  • La part de copropriété[6]

Il vous faut déclarer d’autres éléments concernant le terrain. Voici les renseignements dont il s’agit.

  • Superficie du terrain
  • La surface du bâtiment
  • L’âge du bâtiment
  • Le type d’utilisation
  • La valeur foncière de référence

Où trouver ces informations ?

Vous trouverez les informations relatives au numéro d’identification fiscale et au bureau d’imposition compétent dans les documents/avis déjà reçus de la part de votre bureau d’imposition.

Vous pouvez établir gratuitement la valeur foncière de référence sur le portail Boris Berlin . Pour ce faire, l’adresse du terrain suffit. Vous pouvez faire de même pour le Land de Brandebourg sur Boris Brandenburg.

Dans le contrat d’achat, la déclaration de partage ou le feuillet du registre foncier, vous trouverez les autres informations nécessaires pour établir votre déclaration.

Pour obtenir des conseils fiscaux, il vous faut vous adresser à votre conseiller fiscal, qui est le seul habilité en la matière.

Si vous avez besoin d’aide pour collecter les données, votre syndic de copropriété peut vous aider. Il devrait en principe disposer de toutes les données nécessaires.

Si vous rencontrez des problèmes pour vous procurer certaines données, nous vous expliquerons volontiers où vous pouvez les trouver.

Nous avons à cœur de vous accompagner et de vous renseigner au mieux. Des questions ? L’équipe d’ADEN Immobilien se tient à votre disposition.

Cordialement,

Lars Drewes

Responsable des Ventes

ADEN Immobilien – votre agent immobilier de Berlin et Paris

Remarque juridique : cet article ne constitue pas un conseil fiscal ou juridique dans un cas particulier. Veuillez demander à un avocat et/ou un conseiller fiscal de vous informer sur votre cas particulier.

Photo © chris77ho (Christian Horz) / Depositphotos.com

[a] https://www.bundesfinanzministerium.de/Content/DE/FAQ/faq-die-neue-grundsteuer.html

[1] https://de.wikipedia.org/wiki/Einheitswert

[2] https://www.bundesverfassungsgericht.de/SharedDocs/Entscheidungen/DE/2018/04/ls20180410_1bvl001114.htm

[3] https://www.berlin.de/grundsteuer/berlin/artikel.1182343.php

[4] https://www.haufe.de/thema/grundsteuerreform/

[5] https://www.haufe.de/thema/grundsteuerreform/

[6] https://www.berlin.de/grundsteuer/

Jugement AirBnB sur la loi sur l’aliénation d’objet

Depuis 2014, Berlin dispose de la loi dite « Zweckentfremdungsgesetz » (« loi sur l’aliénation d’objet »). L’objectif de la loi est de garantir l’utilisation des logements uniquement dans le cadre d’un usage résidentiel ordinaire. Il a pour but d’éviter que des logements soient retirés du marché locatif normal et de faciliter la recherche d’un logement pour les locataires. Depuis lors, l’utilisation comme résidence de vacances, par exemple, est soumise à autorisation.

Au fil des ans, diverses innovations et ordonnances ont été adoptées pour donner plus de poids à la loi. En 2018, le règlement a été renforcé pour obliger les prestataires d’une location de vacances à […]

lire la suite

Tout ce qu’il faut savoir sur l’attestation SCHUFA

Si vous souhaitez emménager en Allemagne, l'attestation Schufa sera très utile pour effectuer vos diverses démarches administratives. En effet, que ce soit pour louer un logement ou demander un prêt, elle prouve votre solvabilité grâce à une cote de crédit (ou pointage de crédit). Elle indique ainsi votre capacité à payer et est établie par Schufa Holding AG, une agence de crédit allemande. Il est donc important de connaître le mode de fonctionnement ainsi que le processus d'obtention de l'attestation Schufa, avant que vous vous installiez à Berlin.

Schufa Holding AG en quelques mots Élément fondamental du système de crédit et de la vie des Allemands de manière générale, la société Schufa Holding AG joue un rôle financier important. Fondée en 1927 sous […]

lire la suite

La proptech – le numérique au service des bailleurs privés

Contraction de « property » et de « technology », la proptech désigne l’ensemble des technologies numériques mises au service du secteur immobilier. Ce terme est généralement employé pour désigner des start-up qui utilisent la technologie pour améliorer ou réinventer les biens et les services proposés dans le secteur immobilier. Un vaste domaine. Pourtant, la notoriété de la proptech auprès des bailleurs privés n'est pas encore très répandue en Allemagne. Des solutions numériques intelligentes et innovantes peuvent cependant leur offrir à eux aussi d’énormes avantages.  

Si la numérisation a fait une entrée tardive dans le secteur immobilier allemand, les acteurs de l’industrie immobilière ont désormais recours à ces innovations développées par les jeunes pousses de la proptech. Avantages : une […]

lire la suite

NOTRE EQUIPE DE RÊVE

avec la passion du service

Michael Bautz

Agence Berlin Friedrichshain

Agent immobilier

Allemand, Anglais +49 30 29 77 87 80 michael.bautz@aden-immo.com
Lars Drewes

Lars Drewes

Agence Berlin Wilmersdorf

Responsable des Ventes

Allemand, Anglais +49 30 23 633 533 lars.drewes@aden-immo.com

Ole Eggerss

Agence Berlin Friedrichshain

Agent immobilier indépendant

Allemand, Anglais +49 30 29 77 87 80 ole.eggerss@aden-immo.com
Foto Mitarbeiterin Isabelle Goncalves

Isabelle Goncalves

Agence Berlin Charlottenburg

Agent immobilier

Français, Allemand, Anglais +49 30 220 66 11 77 isabelle.goncalves@aden-immo.com
Portraitfoto Mitarbeiter Andres Islas

Andres Islas

Agence Berlin Wilmersdorf

Responsable location

Allemand, Anglais, Espagnol +49 30 887 024 07 andres.islas@aden-immo.com

Anita Klimczyk

Agence Berlin Wilmersdorf

Office Manager

Allemand, Anglais, Polonais +49 30 23 633 533 anita.klimczyk@aden-immo.com

Olivier Montero

Agence Berlin Friedrichshain

Agent immobilier

Français, Allemand, Anglais +49 30 29 77 87 80 olivier.montero@aden-immo.com

Cihan Selmo

Agence Berlin Charlottenburg

Agent immobilier

Allemand, Anglais, Turc +49 30 220 66 11 77 cihan.selmo@aden-immo.com

Ulrike Siebert

Agence Berlin Wilmersdorf

Directrice Marketing

Allemand, Anglais +49 30 88 70 24 08 ulrike.siebert@aden-immo.com

Julian Strehblow

Agence Berlin Charlottenburg

Agent immobilier

Allemand, Anglais +49 30 220 66 11 77 julian.strehblow@aden-immo.com
Foto Mitarbeiterin Alice Thion

Alice Thion

Agence Berlin Wilmersdorf

Project Manager

Français, Allemand, Anglais +49 30 88 70 24 08 alice.thion@aden-immo.com

Jeannette Zentel-Schertlin

Agence Berlin Charlottenburg

Agent immobilier

Allemand, Anglais, Espagnol +49 30 220 66 11 77 jeannette.zentel-schertlin@aden-immo.com