Évolution des prix de l’immobilier depuis l’apparition de la Covid-19

Au tout début de la pandémie, au printemps 2020, on nous demandait souvent quelle allait être l’évolution des prix sur le marché de l’immobilier à Berlin. Les restrictions appliquées tant à la vie économique que privée allaient-elles avoir un impact sur les comportements de consommation et, par conséquent, un effet négatif sur les prix de vente ?

Un an après le début de la pandémie, on peut affirmer qu’il n’y a eu pratiquement aucun impact négatif sur le marché immobilier de Berlin. Si l’on en croit différentes études, les prix de vente ont continué à grimper même en 2020. Le nombre d’acheteurs potentiels a même augmenté. Par rapport à l’année précédente, à Berlin, près de 38 % de demandes [10] supplémentaires ont été faites concernant des appartements en vente. Ce phénomène ne touche pas Berlin uniquement, mais toute l’Allemagne.

Évolution de la demande sur le marche des appartements en vente


[11]

Lorsque je parle avec nos agents immobiliers de la situation actuelle et des discussions qu’ils peuvent avoir avec des clients, force est de constater que les critères de recherche ont changé. La pandémie a mis en avant l’importance accordée à un logement. Pour la plupart d’entre nous, il est plus que jamais essentiel d’habiter un logement qui corresponde à nos critères. Deux critères revenaient le plus souvent :

1. la surface de l’appartement et le nombre de pièces,

2. ainsi que le fait d’avoir un balcon ou une terrasse.

Berlin est réputée pour les rencontres que l’on y fait. Dans les restaurants, les parcs, les centres commerciaux... La pandémie a fait table rase de tout cela. Bien sûr, le désir d’avoir un grand appartement avec balcon et une pièce en plus n’est pas nouveau, mais il a pris de l’ampleur.

La pandémie et les réglementations qui l’accompagnent, le recours au chômage partiel ainsi que le développement du télétravail, ont plus que jamais transformé les logements en espace où il fait bon vivre. Une pièce supplémentaire aménagée en bureau, un balcon pour prendre l’air et profiter du soleil sont désormais des critères majeurs pour les candidats à la propriété. Les demandes d’appartements avec balcon ont grimpé de 29 % et les appartements d’une surface comprise entre 100 et 150 m² ont fait un bon de 65 %. [12]

La demande élevée en logements, inhérente aux personnes qui emménagent à Berlin, déménagent ou souhaitent simplement investir est restée inchangée et a entraîné avec elle une hausse continue des prix de vente. C’est à Berlin que la hausse des prix a été la plus forte. Les prix à Berlin ont augmenté de 12,5 %, contre 9,4 % au niveau national. [13]Les prix de l’immobilier berlinois, tous quartiers confondus, sont en constante augmentation depuis 2012. Au 4e trimestre 2020, le prix moyen du mètre carré atteignait 4 596 €/m², selon les statistiques de la empirica/Value AG.

Evolution du prix de vente des appartements à Berlin 2012 - 2020


[14]

Les conditions générales du marché immobilier berlinois et la pandémie entraînent une demande continue en biens immobiliers ainsi qu’une augmentation des prix. Malheureusement, la pandémie ne disparaîtra pas de sitôt et il convient d’observer comment le marché réagira aux prochaines mesures.

Nous continuerons à surveiller le marché immobilier de Berlin et à vous tenir informé en continu par le biais de notre newsletter.

Si vous avez des questions relatives aux prix de l’immobilier à Berlin ou souhaitez connaître l’évolution du prix de votre bien immobilier, n’hésitez pas à nous contacter !

Vous pouvez nous contacter par :

E-mail : contact@aden-immo.com
Téléphone : +49 30 61 67 51 15

Avis légal : Cet article ne constitue pas un conseil fiscal ou juridique dans des cas individuels. Veuillez faire clarifier les faits de votre cas individuel spécifique par un avocat et/ou un conseiller fiscal.

Photo: © malpetr/Depositphotos.com

_____________________________________________________________________

[10] https://www.immobilienscout24.de/wissen/verkaufen/corona-und-die-immobilienpreise.html
[11] https://www.immobilienscout24.de/wissen/verkaufen/corona-und-die-immobilienpreise.html
[12] https://www.immobilienscout24.de/wissen/verkaufen/corona-und-die-immobilienpreise.html
[13] https://www.presseportal.de/pm/31321/4812728
[14] https://de.statista.com/statistik/daten/studie/553618/umfrage/kaufpreise-fuer-eigentumswohnungen-in-berlin/

L’interdiction de modifier l’affectation des immeubles en Allemagne

Dans son accord de coalition, le gouvernement allemand a prévu de se pencher sur l’interdiction de transformation de logements locatifs en copropriété. La première version du texte a soulevé de nombreuses questions et fait l’objet de critiques. Les propriétaires d’immeubles sont tout naturellement inquiets de ne pas pouvoir disposer comme bon leur semble de leur bien immobilier. Une division de leur bien en copropriété ne sera plus possible que sous certaines conditions.

en savoir plus

LA LOI SUR LE PLAFONNEMENT DES LOYERS À BERLIN (BERLINER MIETENDECKEL) A ÉTÉ ANNULÉE ET DÉCLARÉ INCONSTITUTIONNELLE. QU'EST-CE QUE CELA SIGNIFIE POUR LES BAUX ACTUELS ET FUTURS ?

Après l'annulation de la loi sur le plafonnement des loyers par la Cour constitutionnelle fédérale, nous avons reçu de nombreuses questions concernant la nouvelle situation. Nous avons discuté de vos questions avec l'avocat Nils Holger Bayer.

en savoir plus

Il y a un an, le Mietendeckel entrait en vigueur. Quel bilan tirer de ces douze derniers mois ?

Les effets du plafonnement des loyers sont pour nous une préoccupation quotidienne. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. L’offre locative s’est effondrée et il n’a jamais été aussi difficile de trouver un appartement ou une maison à louer. On a assisté à l’émergence d’un « loyer fictif » qui vient pallier le flou juridique actuel. Malgré les conséquences qu’elle engendre, la loi sur l’encadrement des loyers est loin de tenir ses promesses. La frénésie qui caractérisait le marché immobilier berlinois ne s’est pas calmée, bien au contraire.

en savoir plus

NOTRE EQUIPE

avec passion du service

Michael Bautz

Agence ADEN IMMOBILIEN
Berlin Friedrichshain

+49 30 29 77 87 80 michael.bautz@aden-immo.com

Isabelle Goncalves

Agence ADEN IMMOBILIEN
Berlin Wilmersdorf

+49 30 887 024 07 isabelle.goncalves@aden-immo.com

Lars Drewes

Agence ADEN IMMOBILIEN
Berlin Wilmersdorf

+49 30 23 633 533 lars.drewes@aden-immo.com

Robina Henicke

Agence ADEN IMMOBILIEN
Berlin Friedrichshain

+49 30 29 77 87 80 robina.henicke@aden-immo.com

Florence Holz

Agence ADEN IMMOBILIER
Paris Courcelles

+33 1 56 33 70 70 florence.holz@aden-immo.com

Annabel Huard

Agence ADEN IMMOBILIEN
Berlin Friedrichshain

+49 30 29 77 87 80 annabel.huard@aden-immo.com

Udo Lewin

Agence ADEN INVEST
Berlin Wilmersdorf

+49 30 23 633 533 udo.lewin@aden-immo.com

Olivier Montero

Agence ADEN IMMOBILIEN
Berlin Friedrichshain

+49 30 29 77 87 80 olivier.montero@aden-immo.com

David Nguyen

Agence ADEN IMMOBILIER
Paris Courcelles

+33 1 56 33 70 70 david.nguyen@aden-immo.com

Hélène Salvanes

Agence ADEN IMMOBILIEN
Berlin Wilmersdorf

+49 30 88 70 24 08 helene.salvanes@aden-immo.com
Porträt Arnaud Schott_quadratisch

Arnaud Schott

Agence ADEN INVEST
Berlin Wilmersdorf

+49 30 23 633 533 arnaud.schott@aden-invest.com

Cihan Selmo

Agence ADEN IMMOBILIEN
Berlin Charlottenburg

+49 30 220 66 11 77 cihan.selmo@aden-immo.com

Ulrike Siebert

Agence ADEN IMMOBILIEN
Berlin Wilmersdorf

+49 30 88 70 24 08 ulrike.siebert@aden-immo.com

Jeannette Zentel-Schertlin

Agence ADEN IMMOBILIEN
Berlin Charlottenburg

+49 30 220 66 11 77 jeannette.zentel-schertlin@aden-immo.com