Propriété immobilière : autres pays, autres coutumes

Depuis quelques années, le marché allemand du logement est au centre des discussions. Les prix et les loyers élevés suscitent l’émoi, voire l’indignation. Pour les politiciens, le logement est devenu la question sociale de notre époque. Comment font les autres ? L’Allemagne peut-elle apprendre de ses voisins ? Telle est la question posée par l’Institut de l’économie allemande de Cologne. Il a examiné comment sept pays européens gèrent l’accès à la propriété. Outre les attitudes à l’égard de l’accession à la propriété, l’enquête a analysé la structure des droits de mutation foncière, le traitement fiscal des logements en copropriété et les aides disponibles en matière de financement.

Les pays considérés adoptent deux approches pour la conception de la taxe sur les transferts de biens immobiliers. Les pays scandinaves en particulier, ainsi que l’Irlande et les Pays-Bas, ont des taux d’imposition sur les transferts de biens immobiliers très bas. La Grande-Bretagne, la Belgique ou la France ont des taux un peu plus élevés, mais se différencient, soutiennent les primo-accédants à la propriété immobilière, utilisent des abattements ou un tarif progressif. Un abattement fiscal et un taux progressif pour l’impôt sur les mutations immobilières allègent la charge des ménages qui achètent des appartements petits et bon marché.

À des fins fiscales, les biens résidentiels occupés par leur propriétaire en Allemagne sont considérés comme des biens de consommation, tandis que les biens résidentiels loués sont considérés comme des biens d’investissement. Cela constitue un désavantage pour de nombreux ménages propriétaires. Aux Pays-Bas, en Suède et au Danemark, les propriétaires occupants peuvent déduire leurs frais d’intérêt de leurs impôts. L’Allemagne devrait indemniser les foyers en propriété à ce titre afin de ne pas les désavantager par rapport aux investisseurs. Les pays examinés aident également les ménages à obtenir des financements par le biais de prêts à faible coût ou d’une assurance-crédit. À des fins fiscales, les biens résidentiels occupés par leur propriétaire en Allemagne sont considérés comme des biens de consommation, tandis que les biens résidentiels loués sont considérés comme des biens d’investissement. Cela constitue un désavantage pour de nombreux ménages propriétaires. Aux Pays-Bas, en Suède et au Danemark, les propriétaires occupants peuvent déduire leurs frais d’intérêt de leurs impôts. L’Allemagne devrait indemniser les foyers en propriété à ce titre afin de ne pas les désavantager par rapport aux investisseurs. Les pays examinés aident également les ménages à obtenir des financements par le biais de prêts à faible coût ou d’une assurance-crédit.

Dans les pays voisins, l’accession à la propriété est considérée comme l’incarnation de la promotion sociale. Elle joue un rôle important dans l’accumulation de la richesse individuelle et permet d’éviter la pauvreté pendant la vieillesse.

Avis légal : Cet article ne constitue pas un conseil fiscal ou juridique dans des cas individuels. Veuillez faire clarifier les faits de votre cas individuel spécifique par un avocat et/ou un conseiller fiscal.

Photo: © Michael van der Vegt, Pixabay

L’interdiction de modifier l’affectation des immeubles en Allemagne

Dans son accord de coalition, le gouvernement allemand a prévu de se pencher sur l’interdiction de transformation de logements locatifs en copropriété. La première version du texte a soulevé de nombreuses questions et fait l’objet de critiques. Les propriétaires d’immeubles sont tout naturellement inquiets de ne pas pouvoir disposer comme bon leur semble de leur bien immobilier. Une division de leur bien en copropriété ne sera plus possible que sous certaines conditions.

en savoir plus

Évolution des prix de l’immobilier depuis l’apparition de la Covid-19

En 2020, et plus particulièrement ces derniers mois et le début de la pandémie, tous les regards se sont tournés vers l’évolution des prix du marché immobilier. Les analyses affichent des résultats nets et positifs pour Berlin et toute l’Allemagne. Afin de connaître les effets de la pandémie sur les prix, cliquez sur le lien suivant.

en savoir plus

Avant de commencer votre recherche d’appartements

Berlin est une ville très attrayante avec une qualité de vie élevée. ADEN IMMOBILIEN propose de nombreuses options de location - des appartements individuels aux grands appartements familiaux. Alors, comment se préparer afin de trouver un appartement à louer à Berlin ? ADEN IMMOBILIEN vous donne quelques conseils sur la façon de rechercher des appartements, de préparer les documents et d'entrer en contact avec le propriétaire.

en savoir plus

NOTRE EQUIPE

avec passion du service

Michael Bautz

Agence ADEN IMMOBILIEN
Berlin Friedrichshain

+49 30 29 77 87 80 michael.bautz@aden-immo.com

Isabelle Goncalves

Agence ADEN IMMOBILIEN
Berlin Wilmersdorf

+49 30 887 024 07 isabelle.goncalves@aden-immo.com

Lars Drewes

Agence ADEN IMMOBILIEN
Berlin Wilmersdorf

+49 30 23 633 533 lars.drewes@aden-immo.com

Robina Henicke

Agence ADEN IMMOBILIEN
Berlin Friedrichshain

+49 30 29 77 87 80 robina.henicke@aden-immo.com

Florence Holz

Agence ADEN IMMOBILIER
Paris Courcelles

+33 1 56 33 70 70 florence.holz@aden-immo.com

Annabel Huard

Agence ADEN IMMOBILIEN
Berlin Friedrichshain

+49 30 29 77 87 80 annabel.huard@aden-immo.com

Udo Lewin

Agence ADEN INVEST
Berlin Wilmersdorf

+49 30 23 633 533 udo.lewin@aden-immo.com

Olivier Montero

Agence ADEN IMMOBILIEN
Berlin Friedrichshain

+49 30 29 77 87 80 olivier.montero@aden-immo.com

David Nguyen

Agence ADEN IMMOBILIER
Paris Courcelles

+33 1 56 33 70 70 david.nguyen@aden-immo.com

Hélène Salvanes

Agence ADEN IMMOBILIEN
Berlin Wilmersdorf

+49 30 88 70 24 08 helene.salvanes@aden-immo.com
Porträt Arnaud Schott_quadratisch

Arnaud Schott

Agence ADEN INVEST
Berlin Wilmersdorf

+49 30 23 633 533 arnaud.schott@aden-invest.com

Cihan Selmo

Agence ADEN IMMOBILIEN
Berlin Charlottenburg

+49 30 220 66 11 77 cihan.selmo@aden-immo.com

Ulrike Siebert

Agence ADEN IMMOBILIEN
Berlin Wilmersdorf

+49 30 88 70 24 08 ulrike.siebert@aden-immo.com

Jeannette Zentel-Schertlin

Agence ADEN IMMOBILIEN
Berlin Charlottenburg

+49 30 220 66 11 77 jeannette.zentel-schertlin@aden-immo.com