Famille recomposée : mieux vaut régler la question de l’héritage d’un bien immobilier par testament

En cas de décès, quelle part d’héritage revient à l’enfant de ma compagne et quelle part revient à ma fille issue d'une première union ? Les familles recomposées devraient se poser plus de questions sur leur situation face à un héritage. C'est pourtant précisément dans ce modèle familial que des injustices peuvent survenir rapidement. Les experts conseillent de rédiger un testament.

Au secours, j'hérite d'une propriété!

Comment gérer la situation ? Nous vous conseillons et trouvons ensemble une solution. Contactez-nous !

 

Voilà effectivement ce que conseillent à l’unanimité les experts juridiques. Selon l'ordre de succession légal, l'héritage peut être réparti de manière très inégale. Prenons un exemple : un homme et une femme se marient en secondes noces. Chacun des deux époux a eu deux enfants d'une précédente union. L’apport de l’époux s’élève à 100 000 euros, celui de l’épouse à 200 000 euros.

La succession légale peut sembler injuste

Dans le cas de figure où l’épouse vient à décéder en premier, son mari hérite de 50 % de son patrimoine, soit 100 000 euros. Les enfants de la défunte se partagent l’autre moitié d’héritage et reçoivent donc 50 000 euros chacun. Les enfants du conjoint quant à eux ne perçoivent rien du tout. Sans contrat d’adoption, ils n’ont droit à aucune réserve héréditaire ou héritage. Lorsque l’époux décède à son tour, la totalité de son patrimoine, qui s’élève donc désormais à 200 000 euros, revient à ses deux enfants. Chacun d’eux reçoit 100 000 euros. Les enfants de son épouse ne perçoivent aucun euro.

En revanche, si l’homme vient à décéder le premier, chacun de ses deux enfants touche 25 000 euros et sa femme 50 000 euros. Au décès de cette dernière, ses deux enfants recevront chacun 125 000 euros. L'ordre légal de succession ainsi que l'ordre de décès peuvent donc avoir des effets différents sur l’héritage et occasionner des résultats inéquitables. Les choses se compliquent encore si les époux ont un enfant en commun.

Régler l’héritage grâce à un testament

Pour éviter ce genre de situations inéquitables, il est fortement recommandé de rédiger un testament. Les experts juridiques conseillent aux époux de s'inscrire en premier lieu comme seuls héritiers afin que les enfants héritent à parts égales après le décès des époux. Il faut toutefois encore tenir compte de la part réservataire que les enfants du parent décédé peuvent faire valoir. Faites-vous dans tous les cas conseiller par un professionnel juridique.

Héritage d'un bien immobilier au sein d’une famille recomposée

Le recours à un testament veut s’avérer bénéfique surtout si l'on possède un bien immobilier en commun. En effet, si l'un des conjoints décède, ses enfants et le conjoint restant forment une communauté héréditaire et sont inscrits comme propriétaires au registre foncier. Concrètement, cela signifie que les décisions concernant le bien immobilier, comme par exemple sa vente, sa location, les charges etc. doivent toutes sans exception être consenties par les enfants du conjoint. Si les enfants sont encore mineurs, le conjoint divorcé aurait en outre son mot à dire en tant que représentant légal des enfants et l'affaire relèverait encore du tribunal des affaires familiales.

Vous avez des questions sur l’avenir de votre bien immobilier en cas décès ? Contactez-nous ! Nous serons heureux de pouvoir vous conseiller.

 

Remarques
Dans ce texte, le masculin générique est utilisé pour une meilleure lisibilité. Les identités féminines et les autres identités de genre sont explicitement incluses dans la mesure où cela est nécessaire pour l'énoncé.

 

Remarque juridique : Cet article ne constitue pas un conseil fiscal ou juridique dans un cas précis. Ne manquez pas de vous faire expliquer les tenants et aboutissants de votre situation particulière par un avocat et/ou un conseiller fiscal.

 

Photo: © krissikunterbunt/Depositphotos.com

ESTIMER VOTRE PROPRIÉTÉ MAINTENANT

Estimation gratuite en 1 min

Rénover avant de vendre – cela vaut souvent la peine !

Les propriétaires qui s’apprêtent à vendre leur bien ont rarement envie de mettre encore du temps et de l’argent dans des réparations ou des travaux de rénovation. C’est normal : comme ils vont bientôt partir, ils ne profiteront plus

en savoir plus

Disputes entre divorcés au sujet du bien immobilier – le temps joue aussi !

Si on peut facilement partager des sommes d’argent, il en va tout autrement des biens immobiliers, comme chacun le sait. Les querelles autour du bien commun qui surviennent pendant et après une séparation peuvent d’ailleurs s’éterniser. Mais de quels délais parle-t-on

en savoir plus

Benötigt man wirklich einen Erbschein?

Stellen Sie sich vor, Sie haben eine Immobilie geerbt und möchten diese nun verkaufen. Leider liegt aber kein notariell beglaubigtes Testament vor. In diesem Fall benötigen Sie zum Nachweis der Erbfolge einen Erbschein. Liegt im […]

en savoir plus

NOTRE EQUIPE DE RÊVE

avec la passion du service

Mathilde Allemand

Agence ADEN IMMOBILIEN
Berlin Wilmersdorf

Junior Project Manager

Français, Allemand, Anglais +49 30 88 70 24 08 mathilde.allemand@aden-immo.com

Michael Bautz

Agence ADEN IMMOBILIEN
Berlin Friedrichshain

Agent immobilier

Allemand, Anglais +49 30 29 77 87 80 michael.bautz@aden-immo.com

Isabelle Goncalves

Agence ADEN IMMOBILIEN
Berlin Wilmersdorf

Agent immobilier

Français, Allemand, Anglais +49 30 887 024 07 isabelle.goncalves@aden-immo.com
Lars Drewes

Lars Drewes

Agence ADEN IMMOBILIEN
Berlin Wilmersdorf

Responsable des Ventes

Allemand, Anglais +49 30 23 633 533 lars.drewes@aden-immo.com

Robina Henicke

Agence ADEN IMMOBILIEN
Berlin Friedrichshain

Agent immobilier

Allemand, Anglais +49 30 29 77 87 80 robina.henicke@aden-immo.com

Florence Holz

Agence ADEN IMMOBILIER
Paris Courcelles

Gestion Client

Français, Allemand, Anglais +33 1 56 33 70 70 florence.holz@aden-immo.com

Annabel Huard

Agence ADEN IMMOBILIEN
Berlin Wilmersdorf

Senior Project Manager

Français, Allemand, Anglais +49 30 88 70 24 08 annabel.huard@aden-immo.com

Udo Lewin

Agence ADEN INVEST
Berlin Wilmersdorf

Consultant immobilier

Allemand, Anglais +49 30 23 633 533 udo.lewin@aden-immo.com

Olivier Montero

Agence ADEN IMMOBILIEN
Berlin Friedrichshain

Agent immobilier

Français, Allemand, Anglais +49 30 29 77 87 80 olivier.montero@aden-immo.com

David Nguyen

Agence ADEN IMMOBILIER
Paris Courcelles

Associé

Français, Anglais +33 1 56 33 70 70 david.nguyen@aden-immo.com

Hélène Salvanes

Agence ADEN IMMOBILIEN
Berlin Wilmersdorf

Marketing & Business Development

Français, Anglais, Allemand +49 30 88 70 24 08 helene.salvanes@aden-immo.com
Porträt Arnaud Schott_quadratisch

Arnaud Schott

Agence ADEN INVEST
Berlin Wilmersdorf

Associé

Français, Anglais, Allemand +49 30 23 633 533 arnaud.schott@aden-invest.com

Cihan Selmo

Agence ADEN IMMOBILIEN
Berlin Charlottenburg

Agent immobilier

Allemand, Anglais, Turc +49 30 220 66 11 77 cihan.selmo@aden-immo.com

Ulrike Siebert

Agence ADEN IMMOBILIEN
Berlin Wilmersdorf

Directrice Marketing

Allemand, Anglais +49 30 88 70 24 08 ulrike.siebert@aden-immo.com

Julian Strehblow

Agence ADEN IMMOBILIEN
Berlin Charlottenburg

Agent immobilier

Allemand, Anglais +49 30 220 66 11 77 julian.strehblow@aden-immo.com

Jeannette Zentel-Schertlin

Agence ADEN IMMOBILIEN
Berlin Charlottenburg

Agent immobilier

Allemand, Anglais, Espagnol +49 30 220 66 11 77 jeannette.zentel-schertlin@aden-immo.com