Berlin est une capitale très attractive, qui offre une qualité de vie incomparable. Alors comment vous préparer pour trouver un appartement à louer à Berlin ? ADEN Immobilier vous partage ses conseils pour préparer votre dossier, faire les visites, et établir une bonne relation avec les propriétaires.

Découvrez aussi nos offres de location !

Avant de commencer votre recherche d’appartements

Premièrement, il faut savoir que trouver un appartement à louer à Berlin peut prendre du temps. Avec un budget limité, il faut souvent compter quelques semaines, voire plusieurs mois.

Deuxièmement, vous avez sans doute un quartier (Kiez, en allemand) préféré. Mais n’oubliez pas de considérer d’autres options dans vos recherches. Les quartiers comme Mitte, Prenzlauer Berg, Kreuzberg, et même maintenant Neukölln et Friedrichshain sont très en demande depuis plusieurs années. Alors pourquoi ne pas regarder dans des endroits moins “hype” comme Wedding, Schöneberg, ou encore Lichtenberg ? Ils sont tous très bien desservis par les transports en commun et vous amènent au coeur de la capitale facilement.

 

Le dossier de candidature

À Berlin, les propriétaires ou les agences demandent aux futurs de locataires un dossier complet. Il faut donc préparer et imprimer plusieurs documents avant de commencer ses visites :

  • La Schufa. Ce document retrace votre historique de crédits et de dettes. Lorsqu’on arrive en Allemagne et qu’on s’enregistre comme résident, on obtient automatiquement une Schufa vierge. Vous pouvez obtenir, une fois par an, une copie officielle gratuite (cela peut prendre plusieurs semaines à arriver), ou bien passer par une agence qui demande en général 25 euros et vous livre une copie officielle en deux jours. Découvrez comment dans cet article !
  • Vos contrats de travail, fiches de paie des trois derniers mois, ou d’autres preuves de revenus. Les propriétaires recherchent des locataires aux revenus stables, ce qui peut être difficile pour les freelance ou les étudiants. Dans ce cas, vous pouvez aussi leur fournir des copies de vos factures, de vos revenus bancaires, ou encore une lettre de votre conseiller financier.
  • Un garant peut aussi être très utile pour ceux qui ont des revenus aléatoires ou bien inférieurs à 3 fois le montant du loyer. Vous pouvez demander à des parents ou des amis résidents d’un pays européen d’être votre garant; il leur faut alors signer une lettre de Bürgschaft et fournir des preuves de leur revenus. Voici un exemple de lettre de Bürgschaft.
  • Le montant de la caution, en général trois moyen de loyer brut (c’est le montant maximum qui peut être légalement demandé).
  • Le montant du premier mois de loyer, bien sûr, qui doit être payé à la remise des clés
  • Un compte en banque pour transférer les montants à votre propriétaire ou agence. En Allemagne ces transactions se font la plupart du temps par transfert bancaire plutôt que pas chèque. Avec la convention SEPA, tous les comptes bancaires dans la zone Euro peuvent faire des transferts gratuitement.
  • Une copie de votre passeport ou pièce d’identité
  • La Mietschuldenfreiheitsbescheinigung, une lettre de votre ancien propriétaire qui certifie que vous ne devez pas de loyer en retard
  • Une lettre personnelle au propriétaire ou à l’agence, qui explique simplement qui vous êtes et ce que vous recherchez –cela peut vous aider à sortir du lot
  • Un portrait de vous, pour vous rendre reconnaissable

 

Où chercher des appartements ?

ADEN IMMOBILIEN propose de nombreuses offres d’appartements à louer à Berlin, découvrez-les ici ! D’autres plateformes à considérer sont eBay Kleinanzangen, qui est un site de petites annonces très populaire en Allemagne. On utilise rarement Craigslist, qui peut contenir des offres frauduleuses. À consulter également : ImmobilienScout24, Immowelt, et Immonet qui sont utilisées par des millions de personnes, donc très compétitives !

Si vous recherchez une chambre dans un appartement en colocation (Wohngemeinshaft en Allemand), regardez aussi sur le site WG-Gesucht.

Une autre stratégie consiste à approcher directement les compagnies de logement public, qui possèdent et construisent beaucoup d’immobilier à Berlin, comme par exemple :

  •    1892
  •    Charlottenburger Baugenossenschaft
  •    DPF
  •    Fortuna
  •    GESOBAU
  •    Gewobag
  •    GSW
  •    HOWOGE
  •    immobilio.de
  •    Salz und Brot
  •    Stadt und Land
  •    WBM
  •    WG Merkur
  •    WG Weissensee
  •    Wohnungsbaugenossenschaften
  •    Zoomsquare

 

Il existe aussi des groupes sur des réseaux sociaux comme Facebook où vous trouverez des annonces d’appartements ou (plus souvent) de chambres à louer. Attention, les temps de réaction sont très rapides !

 

  •    WG-Zimmer & Wohnungen Berlin – groupe Facebook, 140 000+ membres
  •    WG, Zimmer und Wohnung in Berlin – groupe Facebook, 55 000+ membres
  •    Berlin Apartments – groupe Facebook, 21 000+ membres
  •    Apartments/roommates in Berlin – groupe Facebook, 17 000+ membres
  •    WG Zimmer Wohnung in Berlin – groupe Facebook, 15 000+ membres
  •    Flats in Berlin ONLY LONG TERM – groupe Facebook, 6 000+ membres
  •    Berlin LONG TERM rooms/flats – groupe Facebook, 2 000+ membres
  •    Queer housing Berlin – groupe Facebook, 1 000+ membres

 

Les visites d’appartements

Dans certains cas, vous aurez une visite individuelle avec le propriétaire, l’agent immobilier ou les locataires de l’appartement. Mais souvent, les appartements libres sont visités à des heures fixes, et il n’est pas rare de se retrouver avec d’autres personnes en visite ! Ne vous laissez pas décourager et essayez de faire bonne impression. Parlez à l’agent, demandez des questions sur le bâtiment, sur le voisinage. L’idée est de vous présenter convenablement pour que l’on se souvienne de vous. Le soir même ou le lendemain, rappelez l’agent ou le propriétaire car les décisions se prennent souvent très rapidement !

 

Prenez le temps de comprendre votre contrat

La plupart des Allemands sont locataires, et la loi sur les locations est très protective si l’on obtient un contrat illimité (unbefristet en Allemand). Il existe aussi des lois sur les montants des loyers à Berlin, qui peuvent être calculés grâce au Mietspiegel. Depuis 2015, une nouvelle loi régule aussi l’augmentation du prix des loyers des appartements à louer à Berlin. Découvrez cela dans notre GUIDE DU PROPRIÉTAIRE À BERLIN.

Par contre, dans le cas de contrats à durée limitée (Zwischenmiete), les règles sont différentes et parfois les loyers sont bien trop élevés, mais il n’est pas possible de faire appel au Mietspiegel. Ainsi il est important de savoir quel type de contrat on obtient.

Vous trouverez deux indications de loyer : le Kaltmiete, loyer brut, et le Warmmiete, qui comprend les charges mensuelles (eau, chauffage commun, etc.) et qui est ce que vous devrez payer au propriétaire. Les charges mensuelles (Nebenkosten) sont en général données à titre indicatif, et à la fin de chaque année vous devez recevoir un récapitulatif qui indique si vous devez verser une somme supplémentaire ou si vous recevrez un supplément. Les contrats d’électricité et d’internet / téléphone sont souscrits par les locataires séparément.

Depuis 2015, les frais d’agence (Maklergebühr ou Provision) ne sont plus à la charge des locataires. En effet, c’est le propriétaire qui embauche les agences immobilière, et doit donc s’acquitter de leurs frais.

Les contrats de bail en Allemagne peuvent durer très longtemps, et contiennent des informations en Allemand qui peuvent être difficiles à comprendre. Est-il clair ce que vous devrez payer ? Y aura-t-il des charges supplémentaires de peinture lorsque vous terminez votre bail ? Quelles sont les conditions pour pouvoir quitter l’appartement, etc ? Ces questions doivent être résolues dans le contrat et bien comprises.

Ainsi, lorsque vous recevez votre contrat de location, montrez-le à une personne externe, par exemple un syndicat de locataires comme le Mieterverein pour avoir une opinion experte sur le document.

 

Conclusions

Trouver un appartement à louer à Berlin peut être un processus long et complexe. Alors donnez-vous le temps de trouver. Et un dernier conseil : appelez directement au lieu d’écrire des emails ! Essayez de vous présenter en Allemand. Venez préparé(e) aux visites, avec un dossier complet imprimé. Après les visites, rappelez les propriétaires ou les agents pour augmenter vos chances.

Une fois que vous avez trouvé un appartement à Berlin, il est temps de s’inscrire officiellement au Bürgeramt et de trouver une assurance (Haftpflichtversicherung).

Découvrez les appartements en location d’ADEN Immobilier !

ADEN IMMOBILIEN

Brandenburgischestraße 32 — 10707 BERLIN

+49 30 220 66 11 77

contact@aden-immo.com

Nos réseaux

Retrouvez nos coups de coeur en avant première et nos conseils immobiliers sur nos réseaux

Experts immobiliers à Berlin et Paris

ADEN IMMOBILIEN est une équipe internationale d’experts centrée sur l’immobilier dans les capitales allemande et française.

ADEN IMMOBILIEN référence des propriétés à vendre à Berlin et à Paris, des locations, de nouveaux projets de développement et des immeubles.